vendredi 12 juin 2020

Nouvelle gouvernance


La nomination de Philippe Augier au poste de président du conseil d’administration du GIE PMU a été officialisée le mardi 9 juin, par l’assemblée générale du PMU. Le maire de Deauville, ex-directeur général de l’Agence française, devenue Arqana, remplacera donc Bertrand Méheut, qui a souhaité mettre un terme à sa mission.

Philippe Augier devient ainsi le deuxième à endosser le rôle de président depuis que la gouvernance du PMU a été repensée par les présidents des sociétés mères avant la nomination de Bertrand Méheut et du directeur général, Cyril Linette, en avril 2018. Jusqu’alors, le président du GIE avait à peu près tous les pouvoirs sur le fonctionnement de l’entreprise, le directeur général jouant plutôt un rôle de suppléant.


En avril 2018, une modification des statuts visant à faire évoluer la gouvernance a été votée en assemblée générale. Depuis, le PMU est statutairement dirigé par un président-directeur général et un directeur général délégué chargé du fonctionnement de l’entreprise au quotidien.

Les présidents de France Galop et du Trot ont alors « voulu mieux différencier ces deux fonctions. Le président est chargé de valider la stratégie, les grands projets, de contrôler l’exécution du plan d’entreprise et d’évaluer la performance de la direction générale. C’est au directeur général que revient la pleine responsabilité opérationnelle du PMU ».

France Galop