L' Élysée autorise la reprise des courses


Une grande victoire obtenue dans les dernières heures du 8 mai. Comme une libération pour les dizaines de milliers de personnes qui travaillent dans le monde des courses. Tard dans la nuit, les représentants de la filière ont annoncé avoir obtenu l'autorisation, ultime, du Président de la République pour la reprise des courses dès lundi prochain.

Cette décision est venue clore une journée où les sentiments de peur du vide, de confiance en l'avenir ou d'incertitude se sont succédés dans l'esprit des responsables. En début de soirée de vendredi,  les discussions n'avaient pas abouti, ni dans le sens d'une reprise d'activité, ni dans celui d'une interdiction.

©ScoopDyga

Sûrement convaincu par les arguments, notamment économiques et sociaux, développés par les institutions hippiques et leurs soutiens politiques, François Bayrou, maire de Pau (Pyrénées-Atlantiques), et Philippe Augier, édile de Deauville (Calvados), Emmanuel Macron a finalement accédé à leur demande pour le 11 mai, alors que la nuit était tombée depuis longtemps.

Il ne reste que deux jours à la caravane des courses pour se mettre en ordre de marche. Les professionnels, qui trépignent d'impatience, sont prêts à se remettre en selle et le PMU a déjà préparé le terrain de la reprise.

Le Parisien.